23ème autobrocante de Lohéac

Bandeau

Le premier weekend d’octobre, c’est la date à retenir pour l’autobrocante de Lohéac. J’y assiste cette année pour la 9ème fois depuis 2007. Plus qu’une simple brocante, c’est aussi un rendez-vous incontournable pour tout amateur d’automobile. En plus de la brocante en elle même, il y a également le manoir de l’automobile que l’on peut visiter mais aussi de nombreuses autres expositions et démonstrations, autour et sur le circuit. Que ce soit des clubs ou des amateurs venu simplement avec leurs autos, c’est un rassemblement de plusieurs centaines de voitures qui à lieu sur 2 jours. Le dilemme se pose chaque année! Venir le Samedi ou le Dimanche? C’est principalement en fonction de la météo que ça se joue, et j’aurai tendance à dire qu’il y a plus de voitures le Dimanche. Par contre, pour faire de bonnes affaires dans la brocante, c’est clairement le Samedi qu’il faut venir! Cette année, avec Thomas, nous avons choisi le Dimanche. La météo annonçait un Samedi pluvieux et un beau Dimanche, malheureusement pour nous, la tendance s’est inversée… De toute façon, chaque année on se tape de la flotte, on ne va pas changer les bonnes habitudes!

Cette année, c’est une année spéciale car c’est l’occasion de fêter le 70ème anniversaire d’un pilote fidèle à l’évènement depuis … au moins 2007, j’ai nommé, Jean RAGNOTTI.

Le réveil sonne à 7h30. Ça pique pour un Dimanche, et le réveil se fait difficilement en conduisant. Il y a un peu de brouillard sur la route et le soleil qui se lève au même moment m’offre des paysages magnifiques! Mais je conduis, alors, pas de photos… J’étais en retard donc je n’ai pas non plus pris le temps de m’arrêter… Le brouillard s’intensifie sur mon trajet et devient de plus en plus épais. Prudence donc. J’arrive un peu après Thomas qui a pu se garer sur le circuit du rallye cross, transformé pour l’occasion en parking géant pour ceux qui veulent exposer leurs véhicules. Moi par contre, je suis contraint d’aller sur le parking normal. Quoi, elle est pas belle mon Astra Bertone? Bon …

Je me gare à coté de cette magnifique Lancer Evolution et je me demande même ce qu’elle fait sur le parking normal!

DSC_8013

Je retrouve Thomas, sa voiture est dès l’entrée du circuit! Très bonne place!

DSC_8016

L’entrée ouvre à 9h, 8h54, vu la taille de la queue, on y va à notre tour.

DSC_8015

Devant nous, une très belle R5 Turbo cherche son chemin. Il parait que les membres club R5 Turbo sont 67 à venir! Ouf!!! On a hâte de voir ça!

DSC_8020

Le temps de faire la queue et que les caisses ouvrent, je vais vous présenter un peu les lieux.

CarteEn violet, le Manoir de l’automobile. Cette grande bâtisse transformée en musée abrite une collection de 400 voitures.
En bleu, dans les « jardins » du manoir, la brocante regroupant toutes sortes de stands en rapport avec l’automobile. On y reviendra.
En vert, des clubs exposent leurs voitures. Club alpine, 4L, Volkswagen etc.
En blanc, le tracé du circuit exceptionnellement amputé cette année à cause de la partie jaune.
En jaune donc, la nouveauté de cette année. Le village Ragnotti. Zone consacrée exclusivement au pilote.
En rouge, le circuit Rallye Cross, transformé en parking pour les « belles voitures ». Là aussi on y reviendra.

Je vous épargne la visite du musée, celle-ci pourra éventuellement faire l’objet d’un nouvel article si vous le souhaitez, mais, y allant une fois par an, je n’y fais même plus de photo. D’autant plus que la disparition de la EB110 il y a quelques temps, icône même de ce musée, m’avait fait perdre un peu l’intérêt de celui-ci, c’est maintenant au tour de la F40 d’avoir disparu! Tristesse…

Après un rapide tour de la brocante, le seul stand qui nous intéresse vraiment est celui de Mini Express, plus connu sous les marques Ottomobile et GT-Spirit. J’ai vu sur un forum de miniatures que la veille, certains avaient fait de très bonnes affaires. Malheureusement pour moi, c’est le Samedi matin, de bonne heure, qu’il faut venir pour en profiter. Raté pour cette fois, on commence donc notre tour des expos.

En chemin, on croise cet étrange engin roulant. En fait, il ne me surprend pas vraiment puisqu’il est présent chaque année. C’est un ancien véhicule publicitaire du tour de France.

DSC_8023

Le brouillard est encore très présent.

DSC_8024

Une barquette Hommell sur le stand HMC. J’aurai l’occasion d’y saluer un peu plus tard Dominique grâce à qui j’ai fais 2 shootings d’une autre Hommell, un qui est déjà sur le site et l’autre, réalisé au Château de Rochefort en Terre, que je mettrai en ligne très prochainement.

DSC_8026

On passe devant le club alpine/renault sport.

DSC_8030 DSC_8029

Sur le circuit, une Renault Twizzy!! Normal…

DSC_8034

C’est alors qu’on découvre des panneaux « Village Ragnotti » choses qui n’existaient pas les années précédentes, on décide donc d’y aller directement et de découvrir ce qu’il en est.

DSC_8037

De l’autre coté de l’étang, les combis sont à peine visbiles.

DSC_8038

On arrive sur la partie la plus reculée du circuit asphalte. Je ne savais même pas qu’il était possible d’y accéder par ici! Bon à savoir pour les prochaines fois! On y découvre tout d’abord beaucoup de Renault Sport qui sont visiblement en train de s’aligner pour une parade.

DSC_8046 DSC_8048 DSC_8050

Au milieu, un énorme gâteau, en plastique…

DSC_8052

Vue panoramique de la mise en place de la première parade:

DSC_8055 Panorama 1

On continue d’avancer vers le fond du circuit où se trouvent les R5 Turbo. Elles sont ici 70! Un regroupement très impressionnant!

DSC_8076 DSC_8077

Tous les types de R5 Turbo sont présents. Phase 1, phase 2, Maxi, et de toutes les couleurs.

DSC_8078 DSC_8081

DSC_8085 DSC_8088

DSC_8091 DSC_8094

DSC_8096 DSC_8099

DSC_8101 DSC_8102

DSC_8083 DSC_8110

DSC_8112 DSC_8113

Plus loin, c’est une collection de voitures ayant appartenu, ayant été piloté, ou identique à celle piloté par Jean Ragnotti.

DSC_8119 DSC_8123

Je passerai plus en détail sur ces voitures dans l’après midi.
Jean Ragnotti est d’ailleurs en plein tournage avec une équipe de télé.

DSC_8128 DSC_8132

Certaines voitures se préparent à prendre la piste. Celle-ci est humide, les pneus pluie viennent remplacer les slics sur cette Alpine A442B.

DSC_8136

Pendant ce temps, sur la piste, la parade des renault sport:

DSC_8141 DSC_8143

Les R5 Turbo se préparent à leur tour pour leur parade.

DSC_8148

Toujours sur la piste, des R5, R8, R11, R21, clio, et autres alpines.

DSC_8156 DSC_8168

DSC_8170 DSC_8186

DSC_8188 DSC_8191

DSC_8200 DSC_8251

Elles effectuent 3 ou 4 tours a allure modérée avant de laisser place aux suivantes.

DSC_8264

Ce sont donc les R5 Turbos qui prennent le relais.

DSC_8267 DSC_8275

DSC_8284 DSC_8287

DSC_8292 DSC_8310

Ce cortège est tout simplement hallucinant. Je ne sais pas si un rassemblement de 70 R5 Turbo à déjà eu lieu auparavant.

DSC_8315 DSC_8326

Le rythme est un peu plus soutenu que le groupe d’avant et en baissant la vitesse de déclenchement de l’appareil, on peut encore augmenter cette impression de vitesse.
En revanche, le taux de réussite des photos diminue largement. Celles-ci sont prises au 1/30ème de seconde.

DSC_8326 DSC_8330

DSC_8338 DSC_8340

DSC_8344

 

DSC_8381Jean Ragnotti à enfilé une combinaison spécialement prévue pour l’évènement.

Il se prépare d’ailleurs pour la prochaine parade dans laquelle il va traditionnellement conduire sa R5 Turbo. Il sera cette fois accompagné par d’autres véhicules à bord desquels il a fait sa carrière.

 

 

 

En revanche, tout ce bordel devant moi m’empêche maintenant de pouvoir profiter correctement du dernier tour de la parade…

DSC_8385 DSC_8394

Les R5 Turbo laissent leurs tours à Jean et aux autres voitures qui l’accompagnent.

DSC_8500

DSC_8502

Et c’est parti pour un premier tour derrière le safety car.

DSC_8531

Jean est connu pour chaque année nous offrir un show à bord de sa R5 Turbo, à coup de 360° en roulant et de donuts. Il faut par contre de bonnes conditions, ce qui n’est pas le cas actuellement. Les voitures font plusieurs tours afin de faire chauffer les pneus.

DSC_8564 DSC_8596

Et c’est parti! Premier dérapage:

DSC_8602 DSC_8615

Je n’ai pas pensé à filmer ses dérapages, trop occupé à tenter de faire au moins une belle photo, et il est dur de comprendre ce qu’il fait vraiment sur de simples photos.

J’ai alors monté ces petites animations d’enchainement de photos:

 

Jean Ragnotti 01
Jean Ragnotti 02

DSC_8625 DSC_8718

Jean continue à chaque tour de faire ses dérapages.

DSC_8709 DSC_8710

DSC_8711 DSC_8712

DSC_8713

Le monsieur avec le panneau indique aux autres pilotes que c’est leur dernier tour. Jean, lui, va pouvoir rester s’amuser encore un peu pendant quelques tours.

DSC_8721

Je m’éloigne un peu de l’endroit ou je suis pour aller le voir à la sortie du circuit. J’assiste donc de loin a ses derniers dérapages et ses donnuts.

DSC_8749 DSC_8765

Il n’hésite pas à faire un dernier 360 sur la voie de sortie et je suis aux premières loges, mais mes photos ne sont pas terribles… Et la mégane devant gache un peu (beaucoup) le truc…

DSC_8790

Par contre, lorsqu’il arrive à ma hauteur, énorme surprise!

DSC_8793

DSC_8797

Une magnifique flamme de plusieurs secondes, presque inquiétante, sort de son échappement. Magnifique! Et en plus, mes photos sont propres! 😀

DSC_8801 DSC_8802

Le show étant terminé, on se dirige maintenant vers un stand où Thomas à l’intention de faire des achats avant d’aller les déposer dans la voiture, pour ensuite y prendre notre repas. En chemin, on croise un groupe de musiciens mettant un peu d’ambiance bretonne!

DSC_8804

Retour sur le parking, une Ford Escort Cosworth est là! Vous verrez plus bas qu’elle avait pourtant elle aussi largement sa place sur le parking réservé aux voitures de sport, prestige et collection. Et qu’on y trouve également des autos qui n’avaient strictement rien à y faire…

DSC_8813

Une fois le sandwich avalé, on va justement profiter d’être à coté du circuit Rallye Cross et en faire le tour pour y découvrir ce qu’il y a. D’années en années le circuit se remplit jusqu’à presque en faire le tour complet, uniquement pour garer des voitures. Je ne vais pas vous détailler chaque voiture ni même toutes vous les montrer, je vais simplement mettre celles qui valaient le coup d’œil ainsi que d’autres plus aléatoires pour vous montrer la diversité des voitures présentes.

La première sur laquelle je tombe est cette rare fiat Dino! Ça commence très très bien!

DSC_8818

A coté d’elle, une ancienne dans un style un peu plus discutable. Je doute que ce soit d’origine, en tout cas, je trouve le choix du jaune un peu particulier.

DSC_8821

Un duo de Renault sportives de différents styles et différentes générations.

DSC_8822 DSC_8823

Ici, une Fiat X1/9.

DSC_8829

Je continue d’avancer et vous montre un petit panorama de ce qu’il y a en face de moi.

DSC_8836 Panorama

Comme je le disais, il y en a pour tous les goûts, tous les styles, toutes les époques!

DSC_8845

Une Ferrari 348 bien connue ici puisqu’elle était présente lors de la sortie à Herbignac 2 semaines plus tôt. (Reportage visible ici)

DSC_8849

3 autres Ferrari sont présentes sur le Parking. A commencer par cette Mondial cabriolet, juste à coté.

DSC_8855

Et un peu plus loin, cette magnifique 456 dans ce rouge sublime.

DSC_8877 DSC_8875

Les R5 turbo sont en force ce weekend et sur ce parking aussi!

DSC_8870 DSC_8883

Ici un duo magnifique avec une Safrane de la même couleur.

DSC_8860

En tout, entre les R5 Turbo du club, celles de Jean Ragnotti et celles présentes sur ce parking, c’est 83 exemplaires qui sont là ce weekend! Exceptionnel!

Alpine est également très bien représenté, avec par exemple ces A310 et A610 en jaune.

DSC_8864 DSC_8893

DSC_8884 DSC_8873
En revanche, en voici une dont je me demande bien ce qu’elle fait là… Ok, c’est une forde Probe, mais, … bref…

DSC_8872

Par contre, des joyaux se sont aussi glissés sur le circuit, comme cette magnifique Facel Vega.

DSC_8897

DSC_8887

encore une vue d’ensemble réalisé depuis le point en hauteur proche de la Facel:

DSC_8903 Panorama

DSC_8918 DSC_8920

DSC_8921 DSC_8925

DSC_8924 DSC_8936

2 Venturi sont présentes. Je rappelle que les Venturi étaient produites non loin d’ici, à Couëron, proche de Nantes.

DSC_8941 DSC_8953

Par contre, une Matra à voulu se prendre pour une Venturi… C’est pas franchement une réussite…

DSC_8944

Tout aussi rare que les Venturi et encore plus locales, 2 Hommell. Les Hommell sont originaires de Lohéac même. Crées par Michel Hommell, propriétaire du Manoir de l’automobile dans lequel se déroule cette brocante.

DSC_8949

Changement de style, de taille et de continent avec cette Dodge.

DSC_8952

Retour en Europe lorsque cette Lamborghini Gallardo passe devant moi.

DSC_8968

Et on repart directement au Japon avec ce regroupement de Nissan Silvia. D’autres Japonaises sont aussi de la partie. Une 300zx et 2 Skyline.

DSC_8979 DSC_8980

On tombe sur la dernière Ferrari ici présente, une Testarossa. Celle-ci est très particulière. Déjà, elle est pleine d’autocollants en tout genre. Le propriétaire à certainement voulu lui donné un « style racing »… Heum… Mais surtout, c’est une version Américaine, reconnaissable avec ses catadioptres sur les flancs. En plus, elle a des jantes de 512 TR, l’évolution de la Testarossa et ses bas de caisses sont peints en rouge au lieu d’êtres noirs. Drôle de mélange tout ça.

DSC_8988

On continue avec toujours plus de diversité.

DSC_8992 DSC_9000

DSC_9005 DSC_9009

DSC_9010 DSC_9018

Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’un jour, moi aussi je ferai des rassemblements avec mon Opel Speedster. Quand j’en aurai un, bien évidemment…
En voici deux exemplaires.

DSC_9003 DSC_9024

DSC_9028 DSC_9037

On finit notre tour. Il nous a quand même fallut une heure pour faire le tour de ce parking. Pendant que certains partent d’autres arrivent et c’est comme ça en permanence.On sait parfaitement qu’en ne faisant qu’un seul tour, on manquera des choses, tout comme en ne venant qu’un seul des deux jours. Par exemple, je sais que le Samedi, il y avait une 205T16 qu’on n’a pas vu le Dimanche… C’est comme ça chaque année, on ne peut pas tout voir!

DSC_9041

Retour maintenant vers la brocante en elle même.

Un des stands régulièrement pris d’assaut, c’est bien-sûr la buvette!

DSC_9083

Plus sérieusement, on y trouve tout ce qui se rapporte à l’automobile. Ce qui m’intéressent le plus, personnellement, ce sont les vendeurs de miniatures, même si je n’ai en réalité jamais fait d’achats pendant cette brocante. Il y a aussi bien des gros stands avec du stock tout beau tout neuf mais aussi des vendeurs d’occasions qui sont là chaque année, et avec les mêmes voitures à vendre chaque année…

DSC_8022 DSC_9084

Un artisan est lui aussi fidel au rendez-vous avec de très belles réalisations de dioramas de voitures abandonnées. Pour plus de renseignements, vous pouvez jeter un œil ici: DMD.

DSC_9099 DSC_9100

Il y a également des vendeurs d’objets divers, de documentations etc…

DSC_9085

Un fabricant de réplique de GT40.

DSC_9087 DSC_9091

Bref, on trouve de tout!

DSC_9094 DSC_9095

DSC_9096 DSC_9097

On poursuit notre chemin au bord de l’étang sur lequel deux voitures amphibies naviguent.

DSC_9109 DSC_9118

On retourne du côté du village Ragnotti. En chemin, on passe par le coin des 4L.

DSC_9101 DSC_9103

DSC_9125 DSC_9126

Retour donc sur le terrain de Renault sport et une Spider bien connue dans les environs de Rennes est arrivée depuis ce matin.

DSC_9135

Je profite que les R5 Turbo soient alignées dans un virage pour faire un panorama qui pour le coup nous donnera l’impression qu’elles sont en ligne droite. J’aurai aimé avoir cette idée le matin car quelques voitures manquent déjà à l’appel… Ils viennent de toute la France, voir même de Suisse et sont là depuis Samedi matin, c’est donc normal que certains quittent la partie un peu plus tôt.

DSC_9138 Panorama

DSC_9257

Je ne m’attarde pas plus que ça sur celles-ci, j’en ai déjà bien profité ce matin, je vais maintenant faire plus en détail le tour des voitures de la collection Ragnotti et vous les présenter une par une.

DSC_9244

DSC_9164 DSC_9164_2

DSC_9166 DSC_9166_2

DSC_9169 DSC_9169_2

DSC_9172 DSC_9172_2

DSC_9174 DSC_9174_2

DSC_9176 DSC_9176_2

DSC_9179 DSC_9179_2

DSC_9180 DSC_9180_2

DSC_9182 DSC_9182_2

DSC_9183 DSC_9183_2

DSC_9185 DSC_9185_2

DSC_9187 DSC_9187_2

DSC_9189 DSC_9189_2

DSC_9192 DSC_9192_2

DSC_9194 DSC_9194_2

DSC_9196 DSC_9196_2

DSC_9198 DSC_9198_2

DSC_9200 DSC_9200_2

DSC_9202 DSC_9202_2

DSC_9203 DSC_9204

DSC_9205 DSC_9206

DSC_9207 DSC_9208

DSC_9209 DSC_9210

DSC_9211 DSC_9212

DSC_9214 DSC_9215

DSC_9217 DSC_9218

DSC_9220 DSC_9221

DSC_9224 DSC_9225

DSC_9226 DSC_9227

DSC_9229 DSC_9230

DSC_9232 DSC_9233

DSC_9234 DSC_9235

DSC_9236 DSC_9237

DSC_9239 DSC_9240

DSC_9243 DSC_9242

DSC_9245 DSC_9246

DSC_9248 DSC_9249

DSC_9252 DSC_9253

Et quelques petites vues annexes.

DSC_9282 DSC_9283

DSC_9284

Pendant ce temps, nouvelle parade des Renault Sport. Et cette fois, il y a beaucoup plus de monde que ce matin au niveau des barrières…Ça va être dur de se frayer un chemin.

DSC_9288

Par contre, depuis ce matin, le brouillard s’est levé. Le temps reste gris et menaçant.

 

 

 

DSC_9289

DSC_9330 DSC_9334

Nouvelle mise en place des R5 Turbo, je tente une approche.

DSC_9348 DSC_9349

DSC_9367 DSC_9391

Et après avoir trouvé un trou très mal placé dans un grillage, je tente quelque photos à main levé, l’appareil à travers le grillage sans pouvoir approcher l’œil du viseur.
Je m’en suis pas trop mal tiré pour certaines.

DSC_9398 DSC_9407

DSC_9419

DSC_9442 DSC_9447

DSC_9456 DSC_9505

DSC_9513 DSC_9538

Fini les R5, on passe à nouveau à Jean ainsi que d’autres voiture différentes de ce matin.

Dès le premier tour, la JIDE par en tête à queue. Un peu trop optimiste avec les pneus froids peut-être?!

DSC_9563

DSC_9571

Jean Ragnotti assure le spectacle en faisant quelques glisses dans les virages.

DSC_9580 DSC_9597

Les photos sont toujours faites à main levé, sans vraiment pouvoir viser. Elles sont prises au 1/60ème de seconde, donc, ne sont pas forcément très nettes.

DSC_9612

La 4L à un peu de mal à suivre le rythme des autres voitures et n’hésite pas à court-circuiter la piste.

DSC_9630

C’est reparti pour les 360 de Jeannot.

DSC_9638 DSC_9656

Entre temps, j’ai changé de place, je me suis remis là où ce matin j’ai eu la très belle flamme en espérant refaire la même.
Une belle vue donc sur la 4L qui coupe encore le tour.

DSC_9693

Les concurrents rentrent.

DSC_9711

Et la pluie se met à tomber… Il est bientôt 16h, heure à laquelle je devais partir. Mes dernières photos de Jean Ragnotti sont complètement ratées et de toute façon, il n’y a pas eu de flamme comme ce matin. Le spectacle étant terminé et la pluie s’intensifiant, je presse le pas pour rentrer à ma voiture. Je salue Thomas et me retrouve coincé pendant 35 minutes sans pouvoir sortir de mon parking… La fin du show et le début de la pluie a précipité tout le monde au départ et c’est un joyeux bordel… Heureusement, je ne pars pas par le centre de Lohéac, je pars à l’opposé de tout le monde, sur une petite route qui me rallonge un peu, mais me fera gagner énormément de temps.
La journée fût excellente! Comme à chaque Brocante Auto en fait, on en prend plein les yeux et on passe la journée sans trouver le temps long tellement il y a de choses à faire. On remet ça l’année prochaine!!

 

 

Nouveau sur le site, vous pouvez vous inscrire à la newsletter qui vous permettra d’être au courant de chaque nouvel article publié ici.

Leave a reply

Fields marked with * are required


© 2015-2020 - Milithium Photos - Rémi COLIN - CR-Virage. Photographies non libres de droits.

  • facebook
  • flickr